Bienvenue sur Fraizy Circus le site de La boite à idées.

Vous retrouverez les articles du blog classés par catégories mais également :
Mes prestations concernant les animations de gouters d'anniversaire, baby shower et enterrements de vie de jeune fille.
Le programme des ateliers créatifs.
Des DIY créatifs.

Bonne visite
Créativement
Caroline

MamZelle Térébenthine virtuose du pinceau


Aujourd'hui je vous invite à vous plonger dans l'univers de MamZelle Térébenthine et je vous promet que si vous aimez les meubles vintages, la déco originale et les motifs ludiques vous n'allez pas le regretter moi j'ai eu un vrai coup de coeur pour le travail de cette demoiselle...


Parlez nous de vous, votre parcours... ? 
On me surnomme MamZelle Térébenthine, j’ai 26 ans. J’habite dans le Loiret à Sully sur Loire, où se situe également ma boutique-atelier. Si je devais me décrire (ce qui n’est pas simple !), je dirais que je suis une artiste, une créatrice, une peintre, une originale, une gourmande, une rigolote, une curieuse, une bricoleuse, une touche-à-tout, une amoureuse, mais surtout une passionnée! 


J’ai un parcours professionnel peu conventionnel, pas de « Beaux Arts », ni d’école des Arts Déco. J’ai voulu travailler très tôt, et j’ai donc commencé « en bas de l’échelle ». C’est à 16 ans que je me suis lancée en alternance dans un CAP de peintre applicateur de revêtements durant 2 ans. J'ai ensuite été admise à l'Institut Supérieur de Peinture Décorative de Paris. J'ai obtenu avec succès le diplôme de peintre décorateur. C'est l'année de mes 19 ans, le 12 novembre 2005 que ma boutique-atelier nommée "Térébenthine" a vu le jour à Sully sur Loire. 

Même si ma formation était plutôt centrée sur le trompe l'oeil tels que faux marbres, faux bois, ou fresques murales, j'ai choisi les meubles comme support de travail. Je chine sur les brocantes, dépôt-vente et vide grenier de vieux meubles en quête d'une seconde jeunesse. Ceux-ci, une fois repeints et patinés, sont présentés dans ma boutique. Je suis maintenant installée depuis un peu plus de 7 ans. Tout n’a pas toujours été simple mais j’ai beaucoup appris. Je me suis créé aux fils des années, un univers qui me ressemble, coloré, acidulé, drôle et rétro. J’ai trouvé mon style et me suis affirmée dans ma personnalité et mes choix créatifs. 


Parlez nous de vos créations : 

Je travaille principalement sur les meubles des années 50 que je repeint tantôt dans un esprit rétro décalé, tantôt dans un univers enfantin plus fantastique. Auparavant, j’avais tendance à imaginer mes meubles pour qu’ils plaisent au plus grand nombre. Et puis un jour, j’ai décidé de faire les meubles pour qu’ils me plaisent à moi et ils n’ont jamais eu autant de succès que depuis ce jour. Je m’autorise tout, tant du point de vue des couleurs que des décors et du thème. 


Concernant les toiles j’ai deux séries principales. L’une tourne autour des expressions de la langue française et des fruits et légumes (avoir la banane, ne plus avoir un radis, etc…) et la seconde tourne autours des « souvenirs d’enfance ». La gourmandise et la couleur et toujours de mise dans mes créations. 

Quelles sont vos sources d'inspirations ?

Ma principale source d’inspiration est internet. J’aime m’y « promener » et m’y perdre. Je visite les sites et les blogs d’autres créateurs ou d’artistes que j’aime (Benjamin Lacombe, Marie Desbons...) Telle une éponge, je me charge alors, de couleurs, d’idées, de mots, et d’ambiances. J’ai un dossier dans lequel j’enregistre les images et photos qui m’inspirent et me plaisent. Je vais parfois y puiser un nouveau souffle. 

Je feuillète également de vieilles revues des années 50, je m’imprègne de cet esprit rétro. Et puis j’ai la chance d’aller au salon Maison & Objets une à deux fois par an, et c’est le paradis pour s’imprégner d’ambiances, de décors et de créativité ! 

J’ai à cœur ne pas copier, mais plutôt de m’inspirer ou de réinterpréter à ma manière ce que je découvre, pour ne jamais me perdre et devenir une autre, mais plutôt me trouver moi au travers d’eux, et m’affirmer d’autant plus. 


Quels matériaux utilisez vous ? Comment l'avez vous découvert ? 

Comme je suis un peu une « touche à tout », j’aime utiliser différents matériaux. Il n’est donc pas rare que j’intègre à mes meubles des panneaux de tissu molletonné, de vieux couverts en guise de poignées ou encore que je colle des galons ou des boutons… 


Quelles sont les différentes étapes de création ? 

Chaque meuble suit le même parcours. Lorsque j’achète un meuble, c’est toujours un coup de cœur. J’ai souvent déjà une idée de projet ou de thème (parfois même plusieurs !) à l’instant même ou je le vois. 

J’aime prendre mon temps pour développer le projet. Chaque meuble est comme un puzzle dont les portes seraient les pièces. Tout doit absolument s’emboiter, s’harmoniser, se valoriser l’une avec l’autre. Parfois je change totalement de direction, mais je ne commence à travailler dessus que lorsque je suis vraiment convaincue par le projet. Très souvent je prends le temps de faire un dessin du meuble tel que je l’imagine, sur papier ou sur « paint ». Cela me sert ensuite de fil conducteur et me rassure. Je n’hésite pas à demander l’avis de mon entourage ou des fans de ma page FB. Je dirai que c’est l’étape la plus difficile, car ensuite tout est clair. Je sais où je vais. 


Les étapes se succèdent toujours dans le même ordre. D’abord les travaux préparatoires (lessivage, décapage, ponçage, etc…), modifications menuiseries (porte grillagées, changement des contreplaqués etc…). Puis s’en suit la mise en peinture : l’impression et la finition. Arrive ensuite l’étape de la réalisation du décor, qui peut être plus ou moins longue selon les projets. Et pour finir, la protection du meuble et l’ajout de quelques détails tels que les poignées. 


Définissez votre univers en 5 mots… 

Coloré, original, drôle, rétro et….décalé ! 

Décrivez nous votre atelier de travail

Mon atelier est situé juste derrière la boutique. Il n’est pas très grand, ce qui n’est pas pratique lorsque je travaille sur plusieurs meubles en même temps, mais il est lumineux ! C’est un endroit important, car c’est souvent ici que tout commence, que les idées fusent, que les meubles se transforment et que j’accueille mes stagiaires avec qui je partage de très beaux moments de création et d’échange. Comme souvent dans les ateliers d’artistes, il est rarement très bien rangé ! Mais je m’y retrouve au milieu des mes pinceaux, des mes pots et tubes de peinture et mes outils ! 

Quelle est la création dont vous êtes la plus fière ? 

Halalaaaa…la question n’est pas simple ! Aucune ou toutes peut-être ! En fait, j’ai toujours une préférence, un lien un peu plus particulier avec le dernier né ! Ces derniers jours, j’ai fini un buffet sur le thème du petit Chaperon rouge. Donc en ce moment c’est de lui dont je suis la plus « fière », mon dernier « bébé » …peut-être est-ce parceque j’ai vraiment le sentiment de m’améliorer et de m’épanouir davantage à chaque création. Je deviens meilleure je crois, je ne m’interdis rien, je m’affirme dans mon univers et c’est cela qui me rend la plus fière. 

Celle qui a le plus de succès ? 

En septembre 2012, j’ai repeint et décoré un très gros buffet des années 50 dans un style maison de campagne en m’inspirant des pubs de soupe Campbell’s. Ce buffet plait beaucoup de part sa taille et ses formes généreuses. Je crois que c’est en partie parce qu’il rappelle à tous une certaine nostalgie des buffets de nos grand-mères. 


Quels types de réalisations vous demandes t-on ? 

Aujourd’hui mes buffets années 50 remportent un franc succès. Et on me demande de plus en plus d’en créer sur commande. En ce moment je travaille sur le thème « La princesse et le crapaud ». 

D’autre part grâce à ma page FB je réalise des toiles sur mesure pour les naissances notamment. 

Et puis les gens continuent de me confier leurs propres meubles pour que je leur redonne une seconde jeunesse. 


Où retrouvez vos créations ? 

A la boutique bien sûr (5 rue Porte de Sologne, 45600 Sully-sur-Loire), mais aussi sur ma page facebook « MamZelle Térébenthine ». 

Vos futurs projets ? 

Continuer à créer et essayer de me faire connaitre un peu plus. Et puis si l’avenir me le permet, j’aimerai beaucoup me rapprocher d’une grande ville comme Tours. 


Le mot de la fin ? 

J’invite tous vos lecteurs et lectrices à découvrir mon univers via Facebook 

3 commentaires:

Mélo l'imparfaite a dit…

c'est vraiment chouette j adore

mamoune14 a dit…

quel talent!!! j'espère venir vous voir un jour !!!

Jackie22 a dit…

J'adore !! Quelle poésie... et quelles belles couleurs ! Vous avez des doigts d'or !!! Bravo !